Choisir sa canne à pêche St Croix

Pour choisir sa canne à pêche St Croix, il faut tout d’abord définir l’usage que l’on souhaite en faire. D’une manière générale, on distingue les différents modèles en fonction de leur puissance, de leur action et de leur longueur.

La puissance d’une canne est en principe indiquée par une lettre (UL ; L ; ML ; M ; MH ; H ; XH) d’une part, et par une plage d’utilisation d’autre part.

La lettre permet de situer facilement un modèle au sein d’une série mais ne peut pas toujours servir à comparer deux cannes issues de séries différentes. Pour être plus précis, une canne M destinée au Bass n’a rien de similaire avec une M destinée au Musky.

Pour pallier à cela, une plage d’utilisation est également indiquée. Celle-ci, exprimée en Oz (1 Oz = 28 grammes) sur les blanks, stipule les poids minimum et maximum de leurres permettant d’utiliser la canne dans les meilleures conditions. Cela ne veut pas dire que l’on ne peut rien  lancer de plus léger ou de

plus lourd ; c’est simplement une indication d’utilisation optimale. En outre, il faut savoir que la plage haute est parfois sous-estimée chez St Croix (séries Mojo et Legend Tournament notamment). 

L’action, quant à elle, désigne la propension du blank à travailler sur une longueur plus ou moins importante. On parle aussi de vitesse. L’indication donnée est X-Fast, Fast, Moderate Fast, Moderate ou Slow. Cela signifiant respectivement : très rapide ou action de pointe, rapide, semi-parabolique, parabolique et très souple.

Sans qu’il n’y ait de vérité absolue, on choisit généralement une canne très rapide (donc très raide) lorsque la transmission des informations du fond est primordiale. C’est le cas lors de la pratique des pêches tactiles comme la verticale par exemple ; également lorsque  l’on  souhaite  pouvoir  ferrer  de  façon

efficace des poissons à gueule dure. À contrario, on privilégiera une action plus Moderate (parabolique) lorsque la transmission des informations a moins d’incidence sur la détection des touches, comme par exemple lorsque l’on utilise des leurres à forte résistance dans l’eau produisant de grosses vibrations : ceci très accessoirement pour des raisons de confort, mais surtout parce qu’une canne souple limite grandement les risques de décrochages et permet dans certains cas de faciliter l’aspiration du leurre au moment de l’attaque (pêche du bass). Entre ces deux extrêmes très spécifiques, chacun pourra trouver le bon compromis.

En définitive, tout est possible ; il suffit simplement de tenir compte de tous les paramètres entourant vos pratiques.

En ce qui concerne la longueur, et en dehors des considérations de puissances et d’actions – puisqu’à diamètre équivalent, un blank court de même conception sera forcément plus raide qu’un blank plus long – elle aura surtout une incidence sur la facilité à contrôler sa bannière et sur les distances des lancers. En zones dégagées, une canne longue est plus confortable et permet d’atteindre de plus grandes distances. En milieux encombrés, un modèle plus court peut-être plus maniable. C’est une question de ressenti. Il convient de préciser, lorsque l’on parle de longueur, que la distance “utile” d’une canne conventionnelle pour pêcher les carnassiers d’eau douce aux leurres, est celle comprise entre le moulinet et le bout du scion. Deux cannes de 7′ n’ont pas forcément la même longueur utile. En effet, si elles possèdent des poignées de tailles différentes, leurs performances le seront aussi. Celle présentant une poignée plus courte permettra de compresser une plus grande partie du blank et sera généralement meilleure lanceuse. Encore une fois, cette analyse est volontairement très simpliste.

Pour finir, d’autres critères existent évidemment et influent sur les performances. Il s’agit des spécificités des carbones utilisés, de la qualité des résines ou encore des technologies développées par St. Croix que vous pourrez retrouver dans un article très prochainement. Le choix des anneaux ou encore des portes-moulinets a également son importance. Tous ces éléments combinés ensemble ont une incidence sur la solidité, la sensibilité et le poids principalement.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans l’espace commentaires juste en dessous. Je me ferai un plaisir d’y répondre et de vous aider dans le choix de votre canne St.Croix !

Pour choisir sa canne à pêche St Croix, il faut tout d’abord définir l’usage que l’on souhaite en faire. D’une manière générale, on distingue les différents modèles en fonction de leur puissance, de leur action et de leur longueur.

La puissance d’une canne est en principe indiquée par une lettre (UL ; L ; ML ; M ; MH ; H ; XH) d’une part, et par une plage d’utilisation d’autre part.

La lettre permet de situer facilement un modèle au sein d’une série mais ne peut pas toujours servir à comparer deux cannes issues de séries différentes. Pour être plus précis, une canne M destinée au Bass n’a rien de similaire avec une M destinée au Musky.

Pour pallier à cela, une plage d’utilisation est également indiquée. Celle-ci, exprimée en Oz (1 Oz = 28 grammes) sur les blanks, stipule les poids minimum et maximum de leurres permettant d’utiliser la canne dans les meilleures conditions. Cela ne veut pas dire que l’on ne peut rien  lancer de plus léger ou de plus lourd ; c’est simplement une indication d’utilisation optimale. En outre, il faut savoir que la plage haute est parfois sous-estimée chez St Croix (séries Mojo Bass et Legend Tournament notamment). 

L’action, quant à elle, désigne la propension du blank à travailler sur une longueur plus ou moins importante. On parle aussi de vitesse. L’indication donnée est X-Fast, Fast, Moderate Fast, Moderate ou Slow. Cela signifiant respectivement : très rapide ou action de pointe, rapide, semi-parabolique, parabolique et très souple.

Sans qu’il n’y ait de vérité absolue, on choisit généralement une canne très rapide (donc très raide) lorsque la transmission des informations du fond est primordiale. C’est le cas lors de la pratique des pêches tactiles comme la verticale par exemple ; également lorsque  l’on  souhaite  pouvoir  ferrer  de  façon efficace des poissons à gueule dure.

À contrario, on privilégiera une action plus Moderate (parabolique) lorsque la transmission des informations a moins d’incidence sur la détection des touches, comme par exemple lorsque l’on utilise des leurres à forte résistance dans l’eau produisant de grosses vibrations : ceci très accessoirement pour des raisons de confort, mais surtout parce qu’une canne souple limite grandement les risques de décrochages et permet dans certains cas de faciliter l’aspiration du leurre au moment de l’attaque (pêche du bass). Entre ces deux extrêmes très spécifiques, chacun pourra trouver le bon compromis.

En définitive, tout est possible ; il suffit simplement de tenir compte de tous les paramètres entourant vos pratiques.

En ce qui concerne la longueur, et en dehors des considérations de puissances et d’actions – puisqu’à diamètre équivalent, un blank court de même conception sera forcément plus raide qu’un blank plus long – elle aura surtout une incidence sur la facilité à contrôler sa bannière et sur les distances des lancers. En zones dégagées, une canne longue est plus confortable et permet d’atteindre de plus grandes distances. En milieux encombrés, un modèle plus court peut-être plus maniable. C’est une question de ressenti. Il convient de préciser, lorsque l’on parle de longueur, que la distance “utile” d’une canne conventionnelle pour pêcher les carnassiers d’eau douce aux leurres, est celle comprise entre le moulinet et le bout du scion. Deux cannes de 7′ n’ont pas forcément la même longueur utile. En effet, si elles possèdent des poignées de tailles différentes, leurs performances le seront aussi. Celle présentant une poignée plus courte permettra de compresser une plus grande partie du blank et sera généralement meilleure lanceuse. Encore une fois, cette analyse est volontairement très simpliste.

Pour finir, d’autres critères existent évidemment et influent sur les performances. Il s’agit des spécificités des carbones utilisés, de la qualité des résines ou encore des technologies développées par St. Croix que vous pourrez retrouver dans un article très prochainement. Le choix des anneaux ou encore des portes-moulinets a également son importance. Tous ces éléments combinés ensemble ont une incidence sur la solidité, la sensibilité et le poids principalement.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans l’espace commentaires juste en dessous. Je me ferai un plaisir d’y répondre et de vous aider dans le choix de votre canne St.Croix !

Cyril Martinez

Conseiller technique | Team Manager

Passionné de pêche et de nature depuis ma plus tendre enfance, je suis toujours enthousiaste à l’idée de découvrir et maîtriser les techniques et matériels me permettant de déjouer la méfiance de nos chers poissons carnassiers. Ayant l’immense privilège de représenter des marques parmi les plus innovantes et performantes du marché, je souhaite, à travers mes articles et descriptifs techniques, partager humblement avec vous un peu de mon expérience et de mes observations.

Commentaires (164)

  1. Bonjour Cyril
    J’aimerais obtenir une Canne Casting St Croix Legend Tournament Dock Sniper 7′ HF pour pêcher aux Jig cependant celle ci est introuvable savez quand elle sera à nouveau disponible en distribution réseau ?

    J’aimerais contrairement à « la normale » lui mettre un moulinet shimano calcutta 201 avec un ratio lent de 4.8 qui doit faire 60 cm par tour de manivelle … pourquoi cette envie ? Car bien souvent je mouline trop vite (pourtant j’ai 35 ans de pêche )
    Qu’en pensez vous en tant qu’expert ?

    Merci pour votre réponse

    Richard

    1. Bonjour Richard,

      En fait, le ratio rapide d’un moulinet servant à pêcher avec des jigs ne sert pas vraiment à pêcher vite. Ce n’est pas du tout sa vocation première. Pour la simple et bonne raison que durant la phase la plus importante de l’action (la prospection précise de la zone visée), le leurre s’anime à la canne et non au moulinet. En effet, contrairement à de la pêche en cranking par exemple, c’est la canne qui donne vie au jig et non le fait de mouliner. On ne mouline réellement qu’au moment où l’on baisse la canne, pour ravaler le mou dans la bannière et ainsi garder le contact avec le leurre.
      Plus le ratio est rapide, plus la perte de contact est courte et la détection des touches efficace.
      Mais ça n’a aucune incidence sur la vitesse d’action du jig lui-même.
      Le seul moment où ça accélère la cadence, c’est lorsque l’on sort de la zone encombrée et que l’on mouline en linéaire jusqu’à soi. Et aller vite dans cette phase est plutôt une bonne chose. Non pas que la touche ne puisse apparaître à ce moment là, bien sûr, mais parce que la probabilité qu’elle survienne est moins élevée que sur le poste encombré suivant.
      Tout ça pour dire que penser à changer de ratio pour pêcher plus lentement pourrait avoir du sens pour d’autres techniques mais n’est pas vraiment justifié pour celle-là.
      Si je devais personnellement pêcher avec ce genre de ratio au jig, je moulinerais très vite pendant les phases de relâcher pour compenser le manque de rendement du moulinet. Mais ça n’aurait aucune incidence sur l’action du jig.
      Au final, et comme toujours, tout est possible et ce qui compte aussi est de se sentir en confiance. Mais pour le coup, le confort d’un ratio élevé est très appréciable au jig.

  2. Merci de votre réponse,
    j’ai parfois besoin de monter des black minnow en 60g, sera ell capable de les lancer ou c’est trop lourd ?

  3. Bonjour Cyril, je cherche une canne assez polyvalente (lancer et verticale) d’environ 2,10 m pour pêcher le bar en bateau en spinning pour lancer des leurres dur et souple entre 30 et 50g, que me conseillez vous comme canne st croix ? Merci

    1. En fait j’hésite entre ces deux cannes :

      Canne St.Croix Legend Tournament Inshore spinning – 7′ MH
      Canne spinning St.Croix Legend Tournament 71 MF Power Swim – LBS71MHXF

      Pouvez vous me précisez la puissance max pour chacune des deux ?
      Merci

    2. Bonjour Raphaël,

      Tout dépend de votre budget et de vos exigences techniques.
      Mais d’une manière générale, une canne 7’MH des séries Inshore serait parfaitement adaptée.
      Attention, malgré les indications parfois trompeuses des puissances théoriques, ne choisissez pas un modèle H qui serait trop puissant.

  4. Bonjour, J’ai un Collègue qui utilise avec plaisir une St Croix AVID FRANCE en 1,98 ml-2 brins-3,5-14 Grs, ce modèle est il toujours au catalogue ? Merci d’avance de votre réponse en retour. Cordialement. Bruno M.

  5. Bonjour, je suis à la recherche d’une canne à truite aux leurres pour pêcher avec des PN de 6 à 10 cm pour des rivières de taille moyenne à grande. ( Pas de talon trop court). Concernant la longueur une canne de 210 ,220 m serait idéale. Pourriez vous me faire une petite sélection avec un budget ne dépassant pas les 350 euros.
    Bien cordialement,

    1. Bonjour,

      Alors cela dépend un peu des populations de truites présentes.
      Si vous recherchez des sensations même sur des poissons modestes, je vous préconise un modèle ML plutôt rapide dans les séries Avid X ou Mojo.
      Une 6’9 ou 6’10 MLXF par exemple.
      Si vous recherchez des poissons trophées, une M serait plus indiquée.
      Une Mojo Plastics serait alors parfaite.

  6. Bonjour Cyril,
    Je souhaiterai avoir votre avis dans le budget le plus pour gouter au plaisir de St Croix.
    J’ai déjà une canne casting d’1m98 sur une plage de 10 – 30g.
    Je souhaite avoir un peu plus de longueur, je pense 7″ et augmenter la plage entre 30- 60 gr (max 80g). Je pêche essentiellement en leurres souples et têtes plombées.
    Merci pour votre avis.

    1. Bonjour Rodolphe,

      Je pense qu’il manque un terme dans votre demande . Le budget le plus quoi ?
      Restreint ?
      Si c’est le cas, je peux vous indiquer un modèle d’entrée de gamme adapté à votre cahier des charges.
      Mais si vous avez des exigences particulières ou une marge de manœuvre en terme de prix, peut-être pouvons-nous trouver une canne qui réponde plus précisément à vos attentes.

          1. Je vois,

            Alors en deux brins, le choix sera assez restreint concernant la puissance et il faudra plutôt se focaliser sur un max autour de 40 grammes.
            Ce qui risquerait d’être un peu redondant avec votre autre canne. L’idéal serait alors d’opter pour un modèle polyvalent un peu plus puissant et capable également de la remplacer tout simplement.

    2. Ok Cyril
      Alors si je pars sur une monobrin ? Car je pense que l’idéal est que je passe sur un grammar un peu plus conséquent comme je vous disais.
      Que pourriez vous e conseiller en modèle polyvalent en entrée de gamme et second prix 😉
      Merci

      1. Alors dans ce cas, je vous conseille de partir sur un best seller en vous orientant sur une Slop n Frog de la série Mojo.
        Vous aurez plus de longueur (7’4) et bien plus de puissance.
        Ce serait une canne idéale pour pêcher le brochet par exemple.

  7. bonjour cyril je souhaite me faire plaisir avec une st croix mojo cat en 56-224g 2m10 casting pour la recherche du gros brochet et du sillure je recherche une cannes qui me permettra d’évoluer en float tube est ce que cette cannes est elle adaptée ca sera principalement une pêche au leurre
    j’ai lu sur quelques commentaires que malgré ca puissance cette canne reste assez souple (ce que je recherche) pouvez vous me confirmé cela dernière question la mojo cat ce situe plutot en entrée ou en milieu de gammes
    merci par avance

    1. Bonjour Jérôme,

      Oui, cette canne serait parfaitement adapté à cet usage.
      Elle est effectivement assez douce d’action en raison de la conception de son blank et reste ainsi agréable à utiliser malgré sa puissance.
      Il est difficile de lui trouver une place dans la gamme du fait même de son caractère atypique. Une chose est sure, c’est que son rapport qualité / plaisir / prix est très intéressant.

      1. Bonjour merci de cette réponse
        Ca sera ma première Canne de renom pouvez vous me donner quelques détails sur la qualité des matériaux sur les équipements utilisés type d’anneaux. .. Je voudrais être sur que cette Canne réponde parfaitement à mes attentes
        Merci par avance de votre rapidité de réponse

  8. Bonjour
    Je possède actuellement 2 cannes st croix mojo.
    Une dropt shot en spinning 3/14 et une swimbait casting en 20/120. La swimbait est pas trop à l’aise dans sa plage basse ce qui est compréhensible.
    J’envisage d’ici quelques temps trouver une une canne complémentaire passe partout. Shad, leur dur, crank, spinner et shatter. Je ne sais pas trop sur quoi pointer mon nez. Je ‘aime pas leq bout de bois. Niveau grammages complémentaire je pense que c’ est la spinner mojo qui ressort.
    Mais je pense que vous serez plus caler que moi pour me guider.
    Merci d’avance pour votre aide.

    1. Bonjour,

      Oui, il y a effectivement largement de la place entre les deux pour un modèle complémentaire.
      La Spinner pourrait être une option intéressante mais elle est assez restrictive à l’usage car son action la destine surtout aux leurres à cranker.
      Si c’est le but, ce sera bien.
      En revanche, si vous voulez de la polyvalence, une Jig / Baits sera bien plus adaptée.

  9. Bonjour Cyril,

    Voilà je recherche une canne spinning pour pêcher le Black bass en Wacky et Ned Rig, également pour la perche en Ned rig. Je suis intéressé par deux modéles:
    – La Mojo bass Wacky Style 68 MXF
    – La St Croix Legend Xtreme 610 MLXF ancien modéle
    Je suis conscient qu’il y a une enorme différence de gamme entre ces deux cannes. Y’a t’il une énorme différence au niveau de la sensibilité ? Je veux dire la Mojo reste telle quand même sensible pour ce genre de pêche ?
    Et malgrés la différence de gamme qu’elle canne correspond le mieux à ce type de pêche ?

    Merci d’avance.

    Antoine

    1. Bonjour Antoine,

      Il y a effectivement une différence de gamme assez marquée entre les deux modèles. Néanmoins, pour ce que vous voulez faire, la Wacky sera la candidate à privilégier. Plus puissante, elle sera en mesure de faire face à de multiples situations et de pêcher dans des zones parfois hostiles sans être désagréable ou à la traine quand la sensibilité prime. La 610 MLXF est un petit bijou technologique mais elle est surtout destinée aux pêches très légères : petits PN, lames, Texas light, etc…
      Si vous recherchez une précision extreme pour des pêches légères et/ou tactiles, choisissez la Xtreme.
      Mais si vous traquez effectivement le bass en wacky, les performances de la Wacky Style dans cet exercice ne vous décevront pas.

      1. Merci beaucoup pour votre réponse par contre j’aurai voulu savoir si il y a plusieures puissances pour les cannes Wacky Style.
        Et si oui quel modéle de Wacky Style me conseillez-vous ?

        Cordialement

  10. Bonjour Cyril, suite à vos conseils, ej suis parti sur une St. Croix – Legend Elite Spinning – 7’6″ MF – 2 brins × 1.Bonne journée à vous.

  11. Bonjour,
    Souhaitant me faire plaisir, je suis à la recherche d’une canne spinning pour le brochet, perche, black bass. Je souhaite pêcher en linéaire avec des shads, spinner bait. Je souhaite avoir un ressenti des touches même les plus faibles et faire de long lancer. Quelle type de canne me conseillez vous ?
    Merci par avance de votre retour.
    Cordialement,

      1. Je vous demande ça car les éléments que vous précisez concernant la polyvalence recherchée et la volonté de pêcher loin auraient tendance à m’inciter à vous orienter vers une canne Initialement destinée à la pêche en mer.

        1. Bonjour Cyril,
          Je pêche en mer du bord effectivement mais je souhaiterai une canne pas trop longue ni trop court dans les 2m à 3m en 2 brins si possible, pour la puissance je tablerai sur du M à H. les poissons recherchés sont dans ce cas là bar, maigre, brochet, black bass et perche.
          Merci par avance de votre retour.
          Je n’ai pas de préférence en ce qui concerne la puissance je tablerai

          1. Si le critère deux brins est incontournable, alors je vous préconise soit une Legend Elite 6’6 ou 7’M (il y a une 6’6 en déstockage sur notre Outlet), soit une Mojo 7’1 M Plastics.
            Toutes deux seront en mesure de répondre à votre désir de polyvalence. Votre budget orientera votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Florida Fishing

Le matériel de pêche des passionnés !

Fermer

Se connecter

Fermer

Panier (0)

Le panier est vide Aucun produit dans le panier

Florida Fishing

Le matériel de pêche des passionnés !